Services pratiques via internet : Web économie du partage

Services via : l’économie numérique / l’éconotroc / SEL

Articles sur le Web :

Comments

  1. Ne perdez pas votre vie à combattre des idées ; mettez les vôtres en œuvre.

    Ce n'est que par là seulement que vous ferez disparaître les injustices.

    " Créer, c'est résister. Résister, c'est créer "

    Adiémus

  2. Bonjour Franck c'est donc plus fort que moi tout ce que j’attrape comme information sur les ondes ou ailleurs je me dois de l'offrir à quelqu’un afin que les autres en profitent.
    Je n'ai pas acheté son livre, car j'en ai beaucoup d'autres à lire, néanmoins, je viens de tomber sur un entretien juste génial de l'auteure Thanh Nghiem ingénieure française dont le livre est "des abeilles et des hommes, passerelles pour un monde libre et durable" et ses recherches", en voulant la rechercher sur je suis tombée sur cet article dont je dépose ci-dessous un extrait !

    Hacking : Pirater notre mode de vie pour le rendre durable (date 2011)

    http://www.greenit.fr/article/bonnes-pratiques/hacking-pirater-notre-mode-de-vie-pour-le-rendre-durable-3711

    Attention, cet article peut heurter certaines âmes sensibles. Vous allez voir des matériels modifiés, des logiciels non homologués et certaines expérimentations hors normes. Si vous n’êtes pas prêts, passez votre chemin.
    Une croissance insoutenable

    " Le constat sur l’impact de notre mode de vie et des technologies sur l’environnement est un fait : Pénurie des terres rares,crises des déchets électroniques… Si nous maintenons ce rythme il nous faudra bientôt deux terres pour assouvir nos besoins, chose impossible car notre bonne vieille terre n’est pas extensible. Le développement durable tend depuis plusieurs dizaines d’années à résoudre cette équation. La green IT, depuis moins longtemps, se focalise sur l’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC).

    Malgré de nombreuses solutions disponibles, le monde ne semble pas changer. Pourquoi autant de résistance au changement ? Pourquoi une telle lenteur alors qu’il ne nous reste plus qu’un génération pour relever des défis environnementaux qui pourraient mettre à genou l’humanité ? "

    Adiémus

  3. Merci Adiémus pour cet article "Hacking : Pirater notre mode de vie pour le rendre durable". Je l'ai lu. Il est intéressant. Le monde régi par le Hacking ne connait que la propriété d'usage. La propriété visant le profit lucratif y est donc bannie.

    Pour nous permettre de reconnaitre aisément tes articles, je te remercie de choisir dans le menu déroulant "Répondre en tant que : Nom/URL" et ne renseignez que le champ « nom » en laissant le champs « URL » vide; puisque tu ne désires pas de suivi vers une page Web.

    Bien amicalement. Franck

  4. Réponse audio
    Ton leitmotiv "Ne perdez pas votre vie à combattre des idées ; mettez les vôtres en œuvre" me semble particulièrement pertinent, si l'on vise l'efficacité. Cette expression est-elle de ton cru ?

    Je devine le lien avec ta conclusion "Créer, c'est résister. Résister, c'est créer."

    Mais je m'interroge sur le rapport de l'acte créateur et celui de résistance. Naturellement on pense à la liberté, bien entendu. Toutefois un acte de pure création peut-il venir en réaction ? Résister face à une situation injuste est légitime et peut produire une transformation salutaire, certes; mais l'acte de créer peut-il être prévisible, autre que gratuit ? Jusqu'à un certain point, n'est-il pas exact de penser que ce qui est créé est innommable, puisque totalement neuf ?

  5. Bonjour Franck et bon dimanche ; certes, cette citation " Ne perdez pas votre vie à combattre des idées ; mettez les vôtres en œuvre " est de " moi " mais ici, il n' y a pas de mon, moi et de je ; on partage. Elles viennent toutes seules suite à des réflexions ; si elles peuvent parler à quelqu'un c'est bien.

    La conclusion qui est " Créer, c'est résister. Résister, c'est créer." est de Stéphane Hessel.
    Et je trouvai soudain que la citation de Stéphane Hessel, allait bien avec ce qui m'est venu à l'esprit ; certes, peut-être pas en réaction, mais par l’innovation ; l'innovation remplace l’ancien et presque sans violence, une révolution sans violente.

    C’est faire disparaître et sans violence, ou presque, toutes les injustices ; qu’elles soient sociales ; environnementales et même au niveau de l’information ce que dénonce d’ailleurs Assange. (Je m’éloigne du sujet ou pas) en fait il dénonçait l’information asymétrique, celles que nous avons, nous, et celles que s’octroient certains pays.

    Adiémus

  6. Bonjour Adiémus,

    Merci pour ton leitmotiv. Je l'ai mis en avant, afin que le plus grand nombre puisse en profiter.

    Concernant la citation "Créer, c'est résister. Résister, c'est créer." Stéphane Hessel en est-il le seul auteur ?

    On la présente sur internet comme un appel lancé par d'anciens membres du Conseil national de la résistance (CNR), Lucie Aubrac, Raymond Aubrac, Henri Bartoli, Daniel Cordier, Philippe Dechartre, Georges Guingouin, Stéphane Hessel, Maurice Kriegel-Valrimont, Lise London, Georges Séguy, Germaine Tillion, Jean-Pierre Vernant, et Maurice Voutey.

  7. Je te remercie pour ta précision sur Stéphane Hessel.

    Poursuivons donc la réflexion intéressante sur laquelle nous échangeons; sur le principe je pense que vouloir faire disparaitre toutes les injustices sans l'usage de violence est particulièrement louable. Mon intuition est que la méthode pour atteindre cet objectif ambitieux serait d'agir à partir de la perception de notre propre vie. Car s'opposer à une situation extérieure, que nous déplorons, a de fortes chances d'entretenir l'élan négatif dont nous espérons la fin. La première étape serait d'aborder le problème de façon systémique, puis de rechercher dans nos comportements personnels si nous n'aurions pas nous-mêmes des conduites analogues appliquées à d'autres domaines, à remettre en question. S'il y a lieu à transformation, déployer notre imagination pour trouver des façons de faire innovantes et mettre en mouvement nos potentiels personnels susceptibles d'améliorer la synergie du système que nous souhaitons faire évoluer favorablement. Notre réussite ne pourra ensuite que faire tache d'huile, si elle est réellement efficiente. Une méthode innovante libère de l'énergie et se propage spontanément de proche en proche. Car la vie cherche à produire plus avec moins. C'est la pente naturelle de son cheminement, me semble-t-il.

    Bien amicalement. Franck

  8. Bonjour Franck ; juste pour te dire, que je prendrai le temps de venir répondre à ta réflexion plus tard ; car je trouve ta réflexion inintéressante et que l'on doit prendre le temps pour y répondre !

    Bien @ toi.

  9. Bonjour Franck, ma réponse n'est pas une réponse mais une information et tu ne seras pas déçu, je te conseille de lire krishnamurti Il n'est pas possible que tu ne puisses pas là avoir de réponse .

    Adiémus

  10. Bonjour Adiémus, Je te suis reconnaissant de ta suggestion propice à construire une réflexion fonctionnellement utile et pragmatique depuis la question; "comment être une source d'évolution bénéfique à son environnement, tout en respectant les résistances aux changements, si elles adviennent ?"

    Je me suis donc plongé hier soir un court moment dans la pensée de Krishnamurti. Il est clair que son regard sur le mental est une source d'inspiration bien centrée sur ce que je désire faire émerger dans mon propre esprit.

    Je te propose de déplacer notre échange sur "l'évolution bénéfique respectant les résistances aux changements" sur la page que j'ai dédiée à Françoise Kourilsky; qui est une auteure experte dans le domaine de l'accompagnement et la stimulation à l'évolution positive des individus et des entités sociales face à la nécessité de leur adaptation à leur environnement.

    À bientôt. Franck

  11. Bonjour Franck ; s’il y a évolution, innovation, les résistances se dissolvent d’elles-mêmes ; il n’y aura pas à les combattre donc pas de violence ; il y a résistance et violence que si nous luttons.

    D’où « ne perdez pas votre vie à combattre des idées ; mettez les vôtres en œuvre. » Ce n'est que par là seulement que vous ferez disparaître les injustices. " Créer, c'est résister. Résister, c'est créer ". Je persiste.

    « Plus on pousse des manifestants, plus ils résistent »

Leave a Reply

Required fields are marked*